Awakening Africa Hub

DiscoveryInterviews

BEAUTÉ ET SPLENDEUR DU LAC KIVU

3 Mins read

D’une superficie de 2700 km2 et une profondeur de 485m, juché à plus de 1400m d’altitude, le lac KIVU est situé entre deux Pays, la République Démocratique du Congo et le Rwanda. Lac resplendissant d’une beauté ineffable, se prête comme un des meilleurs
endroits à visiter dans le monde.

En effet, dans le lac KIVU se trouve une grande île, première en République Démocratique du Congo et deuxième en Afrique, l’île d’IDJWI.
Plusieurs ilots baignent dans cette masse d’eau qui offre une splendeur unique. Nous pouvons y voir des péninsules naturellement belles et l’une d’elle surnommée la botte, à cause de sa ressemblance à une bottine se trouve au nord de la ville de Bukavu (Chef-lieu de la Province du Sud Kivu). Ce lac attire d’un clin d’œil les esprits vifs, les amoureux de la nature et les curieux du monde entier.

Une balade au bord du lac, on se trouve dans un état de bien-être, de satisfaction de soi et on y respire de l’air léger et doux.
Cet air qu’il faut absolument préserver avant que le gaz méthane fortement concentré dans ce lac n’explose.

Le lac KIVU est un des grands lacs d’Afrique et un endroit mémorial, Il est le lieu de dernier séjour de plusieurs hommes consécutifs aux horreurs produits par la méchanceté des hommes tels que la rébellion Muleliste de 1964 à Bukavu et le génocide Rwandais en 1994.

D’apparence paisible et accueillante, il se trouve dans sa profondeur une forte concentration de dioxyde de carbone et de gaz méthane qui selon les experts continuent d’augmenter en intensité. Cela crée par conséquent l’augmentation de risque d’éruption limnique comme celui du lac NYOS au Nord-Ouest du Cameroun en 1986 causant des milliers de morts, asphyxiés à cause du dioxyde de carbone libéré lors de l’explosion.

Pour le lac KIVU, la catastrophe serait plus apocalyptique ; Car, étant plus étendu en profondeur comme en longueur et avec une forte concentration en gaz méthane dans certains endroit (environ 60 milliards de m3).


L’île d’Idjwi

Selon les habitants du grand KIVU et de ceux qui ont pu voyager à travers la RDC, l’île produit les meilleurs fruits du pays, plus particulièrement l’ananas.
Avec une population discrète et cultivatrice, Idjwi pourrait devenir un des lieux touristiques le plus fantastique du pays ; à condition bien évidement que les dispositions soient prises afin d’inscrire cette démarche dans la politique touristique du Pays.

Le GAZ METHANE DU LAC KIVU

L’exploitation du gaz méthane du lac KIVU serait d’un apport très considérable pour l’industrialisation de cette partie du pays.
Elle pourra fournir de l’énergie électrique propre à bas prix, aux populations de la contrée et dans des régions où l’accès à l’énergie est limité.

Amer constat ! Le processus entamé depuis 2016 par l’Etat Congolais, de dégazéifier le lac à la hauteur de Goma dans le Golf de Kabuno ; a sauvé et sauve des millions de vie. Seulement, le gaz libéré trouve son chemin en se répandant dans l’air.

Ce gaz accumulé dans l’espace, contribue à la réalisation de l’effet de serre et quand l’équilibre n’est pas maintenu sur terre, cela devient l’une des causes du réchauffement climatique et de la destruction de l’environnement.

Que dire du Rwanda ? Il a pris une double avance de son côté. Depuis un certain temps, il dégazéifie le lac de son côté, traite ce gaz et le commercialise ! Ce qui par conséquent crée un milieu favorable au développement de son Etat et permet de créer une autre source de revenu.

Un autre aspect de ce lac, c’est ce chantier naval qui y est établi. Sur ce chantier l’on construit des unités de navigation lacustre haut de gamme.
Ces bateaux, construits totalement par des ingénieurs Congolais, constituent un des symboles de la fierté nationale.

Aux dirigeants politiques de la RDC de se pencher sur ce potentiel ; car il peut contribuer ostensiblement au développement des secteurs clés de l’économie du pays : les secteurs énergétique et touristique.

Related posts
Discovery

African Safaris to Visit in 2022

2 Mins read
The African continent is home to over 1.3 billion people and covers an area of 11.724 million square miles, making it the…
DiscoveryNon classifié(e)

Safaris africains à visiter en 2022

3 Mins read
Le continent africain abrite plus de 1.3 milliard de personnes et a une superficie de 11.724 millions de métres carrés, ce qui…
Discovery

What can Africans teach you about discovery?

2 Mins read
Africa is no more a region you would hear of in the news associated with drought or drastic poverty levels. Instead, the…
Want to be notified when we make any update ?
Subscribe to our newsletter


By submitting this form, you are consenting to receive marketing emails from: . You can revoke your consent to receive emails at any time by using the SafeUnsubscribe® link, found at the bottom of every email. Emails are serviced by Constant Contact

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

DécouverteEntrevues

BEAUTÉ ET SPLENDEUR DU LAC KIVU

3 Mins read

D’une superficie de 2700 km2 et d’une profondeur de 485m, juché à plus de 1400m d’altitude, le lac Kivu est situé entre deux pays, la République Démocratique du Congo et le Rwanda. Lac resplendissant d’une beauté ineffable, se prête comme un des meilleurs endroits à visiter dans le monde.
visiter dans le monde.

En effet, dans le lac Kivu se trouve une grande île, première en République Démocratique du Congo et deuxième en Afrique, l’île d’Idjwi.
Plusieurs ilots baignent dans cette masse d’eau qui offre une splendeur unique. Nous pouvons y voir des péninsules naturellement belles et l’une d’elle surnommée « la botte », à cause de sa ressemblance à une botte se trouve au nord de la ville de Bukavu (Chef-lieu de la Province du Sud Kivu). Ce lac tient d’un clin d’œil les esprits vifs, les amoureux de la nature et les curieux du monde entier.

Une balade au bord du lac, on se trouve dans un état de bien-être, de satisfaction de soi et on y respire de l’air léger et doux.
Cet air qu’il faut absolument préserver avant que le gaz méthane fortement concentré dans ce lac n’explose.

Le lac Kivu est un des grands lacs d’Afrique et un endroit mémorial, Il est le lieu de dernier séjour de plusieurs hommes consécutivement aux horreurs produits par la méchanceté des hommes tels que la rébellion Muleliste de 1964 à Bukavu et le génocide Rwandais en 1994.

D’apparence paisible et accueillante, il se trouve dans sa profondeur une forte concentration de dioxyde de carbone et de gaz méthane qui selon les experts continuent d’augmenter en intensité. Cela crée par cette augmentation le risque d’éruption limnique comme celui du lac NYOS au Nord-Ouest du Cameroun en 1986 causant des milliers de morts, asphyxiés à cause du dioxyde de carbone libéré lors de l’explosion.

Pour le lac Kivu, la catastrophe serait plus apocalyptique; car, s’étendant plus en profondeur comme en longueur et avec une forte concentration en gaz méthane dans certains endroits (environ 60 milliards de m3).


L’île d’Idjwi

Selon les habitants du grand Kivu et de ceux qui ont pu voyager à travers la R.D.C., l’île produit les meilleurs fruits du pays, plus particulièrement l’ananas.
Avec une population discrète et cultivatrice, Idjwi pourrait devenir un des lieux touristiques les plus fantastiques du pays; à condition bien évidement que les dispositions soient prises afin d’inscrire cette démarche dans la politique touristique du pays.

LE GAZ MÉTHANE DU LAC KIVU

L’exploitation du gaz méthane du lac Kivu serait d’un apport très considérable pour l’industrialisation de cette partie du pays.
Elle pourra fournir de l’énergie électrique propre à bas prix, aux populations de la contrée et dans des régions où l’accès à l’énergie est limité.

Amer constat! Le processus entamé depuis 2016 par l’état congolais, de dégazéifier le lac à la hauteur de Goma dans le Golf de Kabuno; a sauvé et sauve des millions de vie. Seulement, le gaz libéré trouve son chemin en se répandant dans l’air.

Ainsi, ce gaz accumulé dans l’espace contribue à la réalisation de l’effet de serre et quand l’équilibre n’est pas maintenu sur la terre, cela devient l’une des causes du réchauffement climatique et de la destruction de l’environnement.

Que dire du Rwanda? Il a pris une double avance de son côté. Depuis un certain temps, il dégazéifie le lac de son côté, traite ce gaz et le commercialise! Ce qui par conséquent crée un milieu favorable au développement de son état et permet de créer une autre source de revenu.

Un autre aspect de ce lac, c’est ce chantier naval qui y est établi. Sur ce chantier l’on construit des unités de navigation lacustre haut de gamme.
Ces bateaux, construits totalement par des ingénieurs congolais, constituant un des symboles de la fierté nationale.

Aux dirigeants politiques de la R.D.C. de se pencher sur ce potentiel; car il peut contribuer ostensiblement au développement des secteurs clés de l’économie du pays: les secteurs énergétiques et touristiques.

Related posts
Découverte

Soigner l'incurable - Une nouvelle arme dans la lutte contre le VIH

2 Mins read
Voici le tristement célèbre VIH, le virus de l’immunodéficience humaine, le coupable de l’épidémie mondiale de SIDA. Cette épidémie mondiale a fait…
CréatifCulture et artDécouverte

Représentation des femmes dans les médias grand public

3 Mins read
Les médias grand public, c’est-à-dire la télévision, la radio et les journaux, jouent un rôle majeur dans la représentation et le développement…
DécouverteÉconomieEntreprisePolitiqueTechnologie

L'industrie mondiale des jeux et la culture interdite

2 Mins read
L’industrie mondiale du jeu a été évaluée à environ 162,2 milliards de dollars américains rien qu’en 2020, et selon les rapports, ce…
Want to be notified when we make any update ?
Subscribe to our newsletter


By submitting this form, you are consenting to receive marketing emails from: . You can revoke your consent to receive emails at any time by using the SafeUnsubscribe® link, found at the bottom of every email. Emails are serviced by Constant Contact

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *